Le recouvrement d'Âme avec l'école Nature Conscience et Chamanisme (NCC), par Olivier Chambon, psychiatre, psychothérapeute, auteur de "psychothérapie et chamanisme", ed. Vega

Concernant la pratique chamanique du recouvrement d’âme (RA), pour avoir vécu différentes approches, tout d'abord durant mon parcours avec la FSS puis récemment avec l'école Nature Conscience et Chamanisme, je peux dire que le travail essentiel d‘intégration psychocorporelle est bien plus développé avec la méthode NCC qu’avec celle des autres écoles.

Chez NCC, on prépare beaucoup le corps physique et les différents corps à être capables d’accueillir, retenir et intégrer les parties d’âme (essence) dont on est déconnecté. C’est comme un entraînement à un sport : bien se préparer pour rassembler toutes ses forces le moment venu pour récupérer une partie de soi et la réintégrer. On y apprend ainsi à préparer un lieu de guérison, lieu de concentration de toutes les ressources nécessaires dans les autres mondes, ainsi qu'en soi-même dans son corps et dans son axe. On utilise aussi l'aide de la nature en extérieur.

On prend le temps de sentir comment, au cours de plusieurs étapes (différents voyages chamaniques), les parties d’âme retrouvées peuvent infuser et grandir en nous progressivement. Par des pratiques corporelles spécifiques, on intensifie et ancre la présence dans le corps de ces parties et ressources retrouvées.

L’originalité du RA selon N.C.C. c’est aussi l’accent qui y est mis sur l’importance de savoir créer un espace de sécurité intérieure qui permette de lâcher les réflexes de survie archaïques, de se distancier des stratégies de défense habituelles de l’ego, et d’engendrer un climat intérieur propice au retour de l’âme. Car le recouvrement d’âme est une sorte de « menace de mort » pour le petit « moi » et il faut donc lui montrer comment se reposer sur quelque chose de bien plus profond et qui ne bouge pas, appelé ici le « champ de l’immuable ». Cela évite de lutter frontalement contre l’intelligence des réflexes de survie.

Un autre atout unique du RA selon NCC, c’est l’utilisation de la technique de voyage chamanique dans la Forge Alchimique (stage NCC®) pour transformer les obstacles intérieurs, les écrans qui se lèvent lors de l’expansion de conscience produite par le RA. Les contrats de survie et de compensation qui nous séparent de nos parts manquantes et de leurs potentiels remontent à tout moment lors de ce parcours. Et il est vraiment important de pouvoir les traiter soi-même dans la forge au fur et à mesure qu'ils se présentent. C’est un aspect négligé ailleurs et qui peut expliquer pourquoi parfois le greffon d’âme retrouvé ne prend pas.

C'est aussi un point important du recouvrement d’âme avec NCC, que de créer soi-même pas à pas, en conscience avec nos alliés, ce chemin vers soi et de pouvoir continuer de l’utiliser ensuite pour l'intégration de parties d'âme et de talents en attente. De manière plus précise et intensive que dans l’enseignement de la FSS, le sujet effectue un véritable parcours de recouvrement d’âme pour lui-même, avant d’en proposer un à autrui.

  • Car, pour être crédible, c’est d’abord au chamane de pouvoir recouvrer au maximum la grandeur de son âme, avant de prétendre vouloir ou savoir la recouvrer chez les autres. Le chemin qu’il aura fait en lui, sa propre expérience d‘intégration et de contact quotidien avec son âme seront ses meilleurs alliés pour accompagner en profondeur son patient à le faire pour lui-même et devenir autonome à cet endroit-là.
  • J’ai été plus profondément touché et ému avec ce stage essentiel de l'école NCC qu’avec ceux que j'ai vécu par ailleurs. J’y ai contacté mon âme de façon bien plus incarnée et vivante. J’y ai déposé beaucoup plus de défenses périmées de mon égo, de choses inertes et bloquées en moi, laissant mes nouvelles ressources, mon lieu de guérison et mon âme prendre la relève et s’occuper mieux et avec plus de bonheur de ma vie. Il y a vraiment eu un avant et un après, chose que je n’avais pas vécu auparavant à ce point-là.

Olivier Chambon est psychiatre, psychothérapeute, et spécialiste de la thérapie transpersonnelle. Il s'attache depuis toujours à faire les ponts entre les différentes formes de thérapie, donnant naissance en France à l'approche intégrative et éclectique en psychothérapie, comme dans son ouvrage "les bases de la psychothérapie" (et la création du Diplôme Universitaire de psychothérapie intégrative à l'Université Claude Bernard-Lyon I). ll a écrit de nombreux ouvrages sur les potentialités thérapeutiques de la conscience, et sur la force de l'amour et de l'invisible dans le processus de guérison : le chamane et le psy- Mama éditions; psychothérapie et chamanisme, ed Véga; expériences extra ordinaires autour de la mort ed Trédaniel. Son expérience l'amène aujourd’hui à développer la médecine du cœur et son intégration dans le corps.


Qu'est-ce que le chamanisme ?

Interview avec Liliane van der Velde

logo nature conscience chamanisme

Ecoutez l'émission "Dans les yeux de Gaïa ". Bruno Soriano reçoit Liliane van der Velde pour une émission spéciale sur le Chamanisme.